19/06/2007

autre pause

(pause dans ce blog pour cause déprime sentimentale)

(nouveau blog :  http://tristange.blogspot.com   )

suicide coeur

 

Mes yeux pleurent.
Les larmes coulent le long de mes joues.
Il n'est plus là.
Il me manque tellement.
Je suis partie avec un souvenir de son sourire.
Je suis partie sans pleurer.
Mais au fond j'étais morte.
Je me sens seule.
Laisser moi crever là où vous m'avez trouver, dans mon trou.
Le noir est plus rassurant.
Pardon...

Je ressens la douleur du vide.

12:08 Écrit par un ange triste dans blanc des larmes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Le phoenix renait toujours de ses cendres on a tous toujours des mauvais moment mais faut se reprendre laisser passer l'orage et voir par après allez courage a+ bizzz

Écrit par : ~?~ | 19/06/2007

Les commentaires sont fermés.