19/06/2007

autre pause

(pause dans ce blog pour cause déprime sentimentale)

(nouveau blog :  http://tristange.blogspot.com   )

suicide coeur

 

Mes yeux pleurent.
Les larmes coulent le long de mes joues.
Il n'est plus là.
Il me manque tellement.
Je suis partie avec un souvenir de son sourire.
Je suis partie sans pleurer.
Mais au fond j'étais morte.
Je me sens seule.
Laisser moi crever là où vous m'avez trouver, dans mon trou.
Le noir est plus rassurant.
Pardon...

Je ressens la douleur du vide.

12:08 Écrit par un ange triste dans blanc des larmes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/06/2007

toutes les couleurs se sont envolées

787489523

Le moral au plus bas. Je me sens abandonnée par certaines personnes. Je me sens insultée par d'autres. Je ne me suis jamais sentie aussi abandonnée. Maintenant c'est chaque nuit que je pleure. Je ne peux passer une journée sans me mutiler. Peut-être que si un jour je m'aimais un peu plus.. mais je continue à me détester. C'est pour ça qu'on m'aime pas, je suis nulle. Je mérite bien ma souffrance, tous ces pleurs et ces coups au coeur. J'ai du faire quelque chose de mal, oui, j'existe. J'aimerais ne jamais être née. J'aimerais ne jamais avoir vécu tout ça. Mais je suis là parmi vous, dans ce monde pourri. Je peux le quitter, on me l'a même conseillé mais.. je sais pas.. peut-être que j'aime cette vie ? aimer souffrir, aimer pleurer, aimer être abandonnée, aimer la folie, aimer une vie gachée ect. Non mais ça ne se comprend pas. De même que personne n'a bien voulu me comprendre. Si peut-être eux (j'espère qu'ils se reconnaitront).
Quand je me lance à l'eau, qu'on veut bien m'écouter et essayer de m'aider je m'en prends pleins la gueule alors maintenant c'est fini. Je deviens une tombe, muette, enfermée dans mon silence. Je sais que je souffrirai plus comme ça mais qu'est ce que je veux ? c'est souffrir pour avoir une raison de mourir non ? c'est pas ce que vous croyez ? pourtant c'est ce que j'ai cru comprendre. Mais moi aussi je peux mal comprendre.
Je suis passée des larmes aux sourires, ça à fait mal puis plaisir, pour revenir aux larmes qui font mal.
Si vous laissez un com sur cet article.. ne dites pas de "je suis là si tu veux". Ca ne servira à rien, maintenant il est trop tard.

19:27 Écrit par un ange triste dans noir triste | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01/06/2007

...

coeur pendu

 

Déçue. Choquée. Dégoutée. D'apprendre ça. Ce ça sur lui. Parce qu'il n'est pas celui que je pensais. Je ne sais même pas quoi dire. Juste que je voudrais ne plus l'aimer. Je devrais ne plus aimer. Comment aimer un homme comme lui.? Je suis esclave de mes sentiments.

 

Parce que l'amour c'est compliqué. Parce que l'amour ça fait mal. Parce que l'amour c'est dur. Parce que l'amour c'est l'amour.

18:18 Écrit par un ange triste dans noir triste | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |